Le préfet ordonne la levée du barrage au lycée de Croix Rivail

Par • Mis à jour le 04/09/2018 - 07:26

Le préfet de Martinique, Franck Robine, a ordonné la levée du barrage qui bloque l'accès au LEGTA de Croix Rivail.

    Le préfet ordonne la levée du barrage au lycée de Croix Rivail

La rentrée au LEGTA de Croix Rivail se fera-t-elle dans la sérénité ? C'est en tout cas le souhait du préfet. Dans un communiqué diffusé ce mardi matin, le Préfet de la Martinique, a ordonné la levée du barrage interdisant l'accès à l'établissement. Dès hier soir, les soutiens de Philippe Aurore avait quitté les lieux mais ce mardi matin les gendarmes ont occupé les lieux pour s'assurer que le barrage ne serait pas à nouveau mis en place.

Le représentant de l'Etat en Martinique est également revenu sur la situation de Philippe Aurore, l'ancien proviseur de l'établissement scolaire agricole. Il a rappelé que l'annulation de la mutation du Martiniquais en Guadeloupe "a été motivée par une irrégularité procédurale, due à un manque de précision du procès-verbal de la commission consultative paritaire."

"En vertu d'une jurisprudence constante, rappelée par le jugement, celui-ci ne fait pas obstacle à ce qu'une nouvelle décision de mutation soit prise à l'égard de M. Aurore. Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a donc prononcé la mutation de M. Aurore sur le poste de directeur de l'EPLEFPA de Vire dans le Calvados, plus important que celui de Croix Rivail", peut-on lire dans le communiqué.

Le préfet précise également que la médiation entre Philippe Aurore et le ministère de l'agriculture se poursuit.