Meurtre de Rivière-Pilote : "il a ôté cette femme à son enfant"

Par • Mis à jour le 22/01/2018 - 08:43

(Audio) - Le sordide meurtre qui s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche (21 janvier 2018) au quartier Morne Pavillon à Rivière-Pilote provoque des réactions émues et vives. Nous avons recueilli le témoignage d'un collègue de Jessica Gabriel et celui de Rita Bonheur, présidente de l'Union des Femmes de la Martinique.

    Meurtre de Rivière-Pilote : "il a ôté cette femme à son enfant"

Le violent meurtre de Jessica Gabriel suscite une forte émotion chez ses proches et dans toute la Martinique. La mère de famille de 42 ans laisse derrière elle une jeune fille de 15 ans et demi. Une jeune fille qui a découvert le corps de sa mère dans une marre de sang.

La situation de l'adolescente interpelle particulièrement Eric Schoelchery, le président de l’association des assistantes maternelles de Rivière-Pilote. Il se rappelle d'une collègue battante. "Il a ôté la vie de Jessica mais il a ôté cette femme à son enfant. On a tendance à oublier après l'émotion mais pensons à cette enfant", a-t-il réagi.

Ecoutez le témoignage de Eric Shcoelchéry, collègue de Jessica Gabriel.

Face à ce nouveau drame conjugal, l'Union des Femmes de Martinique monte une fois de plus au créneau. Après le meurtre de Leila Laviolette et de ses deux enfants en septembre 2017, ce crime sordide met de nouveau en lumière les violences conjugales et leurs dramatiques conséquences. Une mobilisation sera organisé dans les jours à venir.

Ecoutez la réaction de Rita Bonheur, présidente de l'UFM :