Meurtre de Rivière-Pilote : le meurtrier présumé mis en examen pour homicide aggravé

Par • Mis à jour le 23/01/2018 - 12:22

Lors d'un point presse organisé ce mardi matin (23 janvier 2018), le procureur de la République de Fort-de-France, Renaud Gaudeul a précisé les chefs d'accusation qui pèse sur le principal suspect du meurtre de Jessica Gabriel.

    Meurtre de Rivière-Pilote : le meurtrier présumé mis en examen pour homicide aggravé

Wilfried Jean-Lambert, 36 ans, originaire du Lamentin, ouvrier agricole de profession et principal suspect du meurtre de Jessica Gabriel a été présenté à un juge d'instruction ce mardi matin. Il devrait être mis en examen ce jour même pour homicide volontaire avec deux circonstances aggravantes, à savoir qu'il était l'ex compagnon de la victime et que cet homicide aurait été suivi ou précédé d'un autre crime.

Il sera ensuite présenté au juge de la liberté et des détentions.

Selon Renaud Gaudeul, le procureur de la République, le témoignage du présumé meurtrier correspond à quelques exceptions près à celui de la fille de la victime. Ce dernier témoignage est capital puisque c'est lui a permis aux enquêteurs et à la justice d'établir le déroulé des faits. "Dimanche matin très tôt, les gendarmes ont été destinataires d'un appel émanant d'une jeune fille âgé de 15 ans qui indiquait qu'elle venait de découvrir le corps sans vie de sa maman. Les secours n'ont pu que constater qu'elle avait été atteinte de plusieurs de couteau notamment au visage. Au cours de la soirée Le compagnon qui était en cours de séparation avec la victime s'est rendu au domicile pour tenter de dialoguer sur les raisons de cette séparation. Il aurait été évincé par la femme. Il serait ensuite revenu plus tard dans la soirée. Il se serait rendu dans la chambre de la jeune fille. Cette dernière a appelé sa mère qui a tenté de faire appel aux forces de l'ordre. C'est alors que cet individu semble avoir porté ses coups de couteau", raconte Renaud Gaudeul.

Par ailleurs, le représentant du parquet a précisé que l'ex compagnon de Jessica présentait une condamnation sur son casier judiciaire en date de 2011 pour des faits de menaces de mort réitérées à l'encontre de sa compagne de l'époque.

Wilfried Jean-Lambert risque la réclusion criminelle à perpétuité.