Mort de David Fréchet :"Nous ne savons pas ce qui s'est passé"

Par • Mis à jour le 12/02/2015 - 12:21

C'est normalement aujourd'hui jeudi que le parquet de Fort-de-France devrait en savoir davantage sur les causes de la mort de David Fréchet, ce jeune détenu âgé de 23 ans décédé dans la nuit de dimanche à lundi sur son lit d’hôpital. Du côté de ses proches, c'est l'incompréhension qui demeure.

    Mort de David Fréchet :"Nous ne savons pas ce qui s'est passé"
C'est normalement aujourd'hui jeudi que le parquet de Fort-de-France devrait en savoir davantage sur les causes de la mort de David Fréchet, ce jeune détenu âgé de 23 ans décédé dans la nuit de dimanche à lundi sur son lit d’hôpital. Du côté de ses proches, c'est l'incompréhension qui demeure. Les compagnons de détention de David se sont d’ailleurs mobilisés pour faire - selon eux - éclater la vérité sur la mort de leur ami.

On a par ailleurs appris que l’Observatoire International des prisons a saisi l’ARS pour tenter d’obtenir des éléments de réponse sur cette délicate affaire qui impose le silence aujourd’hui. Même les organisations syndicales - qui nous ont pourtant habitués à des réactions spontanées - se refusent à tout commentaire.

Du côté de l'association des visiteurs de prison, il n'y a pas beaucoup plus d'informations "Nous sommes neutres, nous ne savons pas ce qui s'est passé" a indiqué Christiane Gonier, la présidente de l'association des visiteurs de prison. "Nous avons un devoir de réserve, nous ecoutons mais ce n'est pas pour cela que nous croyons tout ce qui est dit." a t-elle conclu.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar







Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.