Piste de la radicalisation privilégiée pour la tuerie de la préfecture de Paris

Par • Mis à jour le 05/10/2019 - 12:32

La piste de la radicalisation de Mickaël H., l'assaillant abattu jeudi 3 octobre, a pris de l'ampleur dans l'enquête sur la tuerie à la préfecture de police de Paris, entre les mains du parquet antiterroriste. 

    Piste de la radicalisation privilégiée pour la tuerie de la préfecture de Paris

Le soupçon de terrorisme prend de l'ampleur. Mickaël H. a-t-il perpétré une attaque jihadiste au cœur d'un prestigieux service de renseignement ? La piste de la radicalisation est désormais privilégiée dans l'enquête sur la tuerie à la préfecture de police de Paris, entre les mains du parquet national antiterroriste (Pnat) depuis vendredi soir (04 octobre).

L'enquête, diligentée jusqu'alors par le parquet de Paris, a été reprise sous les qualifications d''assassinat et tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste, ainsi que pour association de malfaiteurs terroriste criminelle.

La proximité de cet informaticien, originaire de la Martinique de 45 ans, converti à l'islam il y a au moins un an et demi, avec des personnes appartenant à la mouvance salafiste intrigue ainsi les enquêteurs de la Brigade criminelle, selon des sources concordantes. 

Selon des sources proches, l'étude de la téléphonie a mis les enquêteurs sur la piste de la préparation d'un acte violent par cet homme employé dans un service, qui avait notamment pour mission le recueil d'information sur la radicalisation jihadiste. Il s'agirait notamment d'échanges de SMS avec son épouse, dont la garde à vue a été prolongée vendredi.
 


 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.