Plus d'une tonne de cannabis saisie en un mois

Par 19/07/2018 - 07:29 • Mis à jour le 19/07/2018 - 07:29

Du 17 juin au 15 juillet 2018, les marins et douaniers de Martinique n'ont pas chômé. 1,3 tonne de cannabis ont été saisies en mer.

    Plus d'une tonne de cannabis saisie en un mois

Ce mois de forte activité pour les forces de luttes anti stupéfiants débute dans la nuit du 17 au 18 juin 2018. Avec l'appui de l'avion militaire C26 basé à la Barbade et de l'hélicoptère Panther, les marins de la frégate Germinal prennent en chasse un go fast qu'ils suspectent de transporter de la drogue. Une suspicion justifié puisque 25 ballots de marijuana, rejetés à la mer par les trafiquants, ont été récupérés par la frégate Germinal, représentant un poids total de 497,5 kg.

Le 25 juin ce sont les douaniers qui rentrent action. L'hélicoptère Alouette III des Forces armées aux Antilles et de la vedette garde-côtes DF44 de la Direction Régionale Garde-Côtes des Douanes tentent de rattraper un go au large de la commune du Carbet. Les douaniers estiment qu'au moins 500 kilos de cannabis ont été rejetés en mer pars les trafiquants même si ils n'en ont récupéré que 272 kilos. Deux des trois occupants de ce go-fast ont étéappréhendés quelques jours plus tard par les autorités de l'île d’Antigua.

Enfin la dernière opération a été conduite dans la nuit du 14 au 15 juillet 2018. La vedette Germinal, appuyé par le C26 du RSS et par son hélicoptère Panther, intercepte un go-fast au sud-ouest de la Martinique. À son bord, les marins découvrent trois trafiquants présumés et treize ballots de marijuana pour un total de 332 kg.

Au total 1,3 tonne de cannabis a été interceptée en mer mais seulement 5 trafiquants présumés ont été interpellés en Martinique et à Antigua.