Changer d'île

Plusieurs comptes Instagram appellent au harcèlement des élèves d'un lycée

Par Karl Lorand et Peggy Saint-Ville / RCI.FM / 18/04/2018 - 12:09

Des élèves du lycée Bellevue sont ciblés par des propos dégradant via des comptes Instagram éphémères. L'établissement a porté plainte contre X

C'est une nouvelle histoire de cyber harcèlement scolaire qui émerge. Une dizaine d'élèves scolarisés au lycée de Bellevue sont la cibles d'une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux.

Depuis plusieurs jours, une série de comptes Instagram éphémères baptisés "Peoplefrombellevue" utilisent des photos volées des élèves. Les propriétaires de ces comptes publient ces photos assortis de commentaires incitant au harcèlement, à l'homophobie et à la haine. S'ajoute à cela des propos injurieux et diffamant certains élèves. Le compte propose de mieux connaitre "les gens que vous voyez tous les jours".

Instagram

Sous l'une des photos on peut lire le commentaire suivant : "Actuellement en 1ère, coincé entre l'hypocrisie, vice et malpropreté, maîtresse dans l'art de s'échanger les copains et les doigts, elles n'hésiteront pas à sortir toute nu si il le faut, toujours à la dernière soirée. Si Walpandia existait elle aurait été les reine. CATEGORIE : WALPA"

Dans un communiqué interne, la direction du lycée "informe toutes les victimes de leur droit à porter plainte". La direction a d'ailleurs portée plainte contre X pour utilisation frauduleuse et malveillante de l'image d'une personne moral

Pour rappel, le harcèlement en milieu scolaire notamment le cyberharcèlement est puni de 2 an de prison et 30 000 euros d'amende.

Pour les victimes, deux numéros verts sont à disposition : 08 08 80 7010  et 08 00 20 00 00

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.