SAINT ESPRIT : l'octogénaire brûlé à 80% est décédé des suites de ses blessures.

Par • Mis à jour le 11/11/2019 - 09:49

L'homme de 87 ans grièvement blessé, lors de l'explosion d'une bonbonne de gaz à son domicile samedi soir au Saint-Esprit a succombé à l’hôpital Pierre Zobda-Quitman où il avait été acheminé.

    SAINT ESPRIT : l'octogénaire brûlé à 80% est décédé des suites de ses blessures.

C'est une bien triste nouvelle qui marque ce week-end du 11 novembre en Martinique.

Daniel Lacrampe, 87 ans, victime d'un accident domestique samedi à son domicile au Saint-Esprit n'a pas survécu à ses blessures. Le corps de l'octogénaire avait été brûlé à 80% lors de l'explosion d'une bonbonne de gaz utilisée en cuisine.  Il est décédé hier matin, dimanche 10 novembre, au CHUM.

L'épouse de la victime souffre de la maladie d'Alzheimer, elle n’a pas été blessée dans l’explosion. Samedi elle a également été prise en charge par les secours et transportée à l’hôpital PZQ pour quelques soins.  

Les circonstances du drame restent encore incertaines. L'une des hypothèses serait liée au tuyau de raccordement de la bouteille de gaz dont la date limite aurait pu être dépassée.  Ce terrible drame domestique permet de rappeler les mesures de sécurité à respecter pour la bonne utilisation d'une bouteille de gaz à domicile, notamment le changement du tuyau tous les trois ans. 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.