Saisie de plus d'une tonne et demi de poissons en provenance du Venezuela

Par • Mis à jour le 28/11/2019 - 05:57

Les services de la direction de la mer ont mis la main lundi (25 novembre 2019) sur 1500 kilos de poissons non déclarés. La marchandise se trouvait à bord du navire vénézuélien, le Dona Chaga qui allait décharger sa cargaison à Fort-de-France.

    Saisie de plus d'une tonne et demi de poissons en provenance du Venezuela

Le contrôle des agents de la direction de la mer a porté ses fruits lundi. Alors que des navires battant pavillon vénézuélien s'apprêtaient à débarquer leur cargaison de poissons à Fort-de-France, les services de l'Etat ont mis la main sur de la marchandise non déclarée.

Au total, 1500 kilos de poissons ont été retrouvés dans la cale du Dona Chaga. Du poisson qui allait être vendu à des clients martiniquais.

La cargaison et le navire ont été aussitôt saisis. Les occupants de l'embarcation ont été entendus hier par le parquet de Fort-de-France.

"L’importation de produits de la pêche en provenance d’un pays tiers dans les ports d’un État membre de l’Union européenne est strictement réglementée. Cette réglementation prévoit notamment l’obligation d’une surveillance par satellite de la position du navire lors du transit dans les eaux françaises et la déclaration exhaustive des captures détenues à bord. Le non-respect de ces règles constitue une infraction grave sanctionnée d’une amende qui peut atteindre 22 500 euros", précise la préfecture dans son communiqué de presse.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.