"Si on ne l'avait pas retrouvé, on aurait pas pu faire son deuil", Marie-Luce, la soeur de José Audinay

Par 09/11/2020 - 08:55 • Mis à jour le 09/11/2020 - 08:52

Un corps correspondant fortement à la description de José Audinay a été retrouvé en mer dimanche (8 novembre 2020) en milieu de journée. Pour les proches du père de famille de 51 ans , emporté par la rivière Bezaudin, il n'y a pas de doute. C'est bien José qui a été repêché.

    "Si on ne l'avait pas retrouvé, on aurait pas pu faire son deuil", Marie-Luce, la soeur de José Audinay
La voiture de José Audinay a été emportée sur 500 mètres dans le lit de la rivière.

L'identification légale du corps de José Audinay aura lieu demain (mardi 10 novembre 2020). Un corps, présentant une cicatrice sur la poitrine, a été retrouvé en mer au large entre le Lorrain et Basse-Pointe hier par les gendarmes.

Pour les proches de l'homme de 51 ans emporté vendredi soir (6 novembre 2020) avec sa voiture au niveau du pont Fernand à Sainte-Marie, il n'y aucun doute. C'est bien José qui a été retrouvé. "Il a été identifié mais il faut passer par les trucs légaux. Je savais comment il était habillé et il avait une cicatrice parce qu'il a eu une opération au niveau du coeur il y a 8 mois. Il avait une cicatrice bien particulière", raconte Marie-Luce Audinay, la soeur de José Audinay.

"Nous sommes un peu plus soulagés. C'est vrai qu'on pourra faire son deuil, qu'on pourra lui donner une cérémonie digne de lui", confie Marie-Luce.

Ecoutez le témoignage de Marie-Luce Audinay. Des propos recueillis par Florin Hossu :

 

Tags