Suspicions de travail non déclaré dans une boulangerie trinitéenne

Par • Mis à jour le 24/07/2018 - 07:58

Plusieurs salariés d'une boulangerie pâtisserie dénoncent des conditions d'embauche suspectes au sein de leur entreprise.

    Suspicions de travail non déclaré dans une boulangerie trinitéenne

Une boulangerie pâtisserie bien connue, située sur le front de mer de Tartane, fait l'objet de plusieurs dénonciations pour travail dissimulé. Depuis le 28 juin dernier, la dieccte (inspection du travail) appuyée par la gendarmerie de Trinité a ouvert une enquête liée à des emplois illégaux.

Ce qui interpelle dans ce dossier c'est que le principal mis en cause par une partie des employés, Samuel Tidas a déjà été condamné pour des faits d'escroquerie.

De sources proches de l'enquête on apprend également que la direction du travail s'intéresse à l'entreprise ouverte en 2012 par sa compagne et dans laquelle il figure comme simple salarié sans pour autant que sa fonction précise ne soit établie. Selon certains employés il serait même à l'origine de travail dissimulé au sein de l'entreprise.

Certains d'entre eux ont accepté de témoigner mais sous couvert d'anonymat par peur des représailles éventuelles. Leurs voix et leurs prénoms ont été modifiés.

Le reportage de Peggy Saint-Ville :