Tensions nocturnes à Fort-de-France

Par 16/07/2020 - 22:55
01/01/2020 - 00:00

Depuis le milieu de l’après-midi les forces de l’ordre et des activistes s’affrontent autour du commissariat de Fort-de-France.

    Tensions nocturnes à Fort-de-France

Si la situation semble s’apaiser ces dernières minutes au centre-ville de Fort-de-France, les dernières heures ont été agitées.

Les gendarmes et les activistes ont échangé des tirs de grenades lacrymogène et des jets de pierre et de bouteilles autour du commissariat de la rue Victor Sévère.

Des poubelles et des tas d’ordures ont été enflammés après l'intervention des gendarmes pour écarter les activistes et simples citoyens du commissariat. Lors des différentes charges survenues l'après-midi, un photo-reporter indépendant s'est retrouvé plusieurs fois projeté au sol alors qu'il avait son appareil photo en main.

Les tensions ont débuté dans l’apres-midi au sujet de l’arrestation de deux activistes tôt ce jeudi matin. Un troisième qui devait être appréhendé ce matin s’est rendu de lui même au commissariat avec son avocat. Quatre autres militants qui étaient venus les soutenir devant le commissariat ont également été appréhendés après des échanges tendus avec les policiers puis les gendarmes. L’un d’entre eux a été relâché pour raison médicale. Les trois autres passeront la nuit au commissariat ont indiqué des sources policières.

 

Appelés en renfort à la rue Victor Sévère, les gendarmes ont repoussé à plusieurs reprises les militants en les chargeant. Ces derniers apportaient leur soutien aux deux individus en garde vue pour des faits de violence sur personne dépositaire de l’autorité le 13 mai dernier devant le tribunal d’instance de Fort-de-France. Munis de tambour et de conques de lambis ils ont chanté leur soutien aux deux hommes entendus par les policiers.

Repoussés vers le boulevard du général de Gaulle vers 20 heures, les militants se sont rendus sur La savane. Les échauffourées se sont ensuite poursuivies à l’ange de la rue de la Liberté et de la rue Victor Sévère, au niveau de la bibliothèque Schoelcher.

Selon la direction de la police, la situation était sous contrôle aux environs de 23 heures. Les gardes mobiles de la gendarmerie nationale assureront la sécurité du commissariat pendant la nuit.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.