Trois braconniers d'oursins pris la main dans le sac à Sainte-Anne

Par • Mis à jour le 31/03/2016 - 00:55

Trois braconniers d'oursins ont été pris en flagrant délit ce mercredi 30 mars 2016 vers 9 heures du matin à l'Anse aux Bois, à Sainte-Anne, en Martinique. Ils ont été interpellés avec 4 sacs d'environ deux cents oursins, deux cents autres oursins déjà cassés et huit kg de gonades. Ils ont été interpellés et conduits à la gendarmerie du Marin pour y être entendus.

    Trois braconniers d'oursins pris la main dans le sac à Sainte-Anne
Anse aux Bois, sur la commune de Sainte-Anne, on n'est pas loin du Cap-Chevalier. Il est 9 heures ce mercredi 30 mars 2016 quand des militaires de la gendarmerie nationale font irruption en bout de plage, sous la végétation.

Trois braconniers sont en train de casser des oursins blancs. Ce fameux caviar local très recherché et dont la pêche est extrêmement réglementée. Selon le récit qu'en font les gendarmes, à leur vue, deux des trois hommes, s'enfuient en courant vers la mer puis s'y jettent et tentent de s'éloigner à la nage.

En vain, car la brigade nautique est de la partie. Ils sont vite rattrapés "après plusieurs minutes de natation" et appréhendés. Un décompte des oursins pêchés fait apparaître,

quatre sacs d'environ deux cents oursins,
environ deux cents autres déjà cassés
et près de huit kg de gonades.

Les oursins vivants et les gonades finiront... seront remis à la mer. Les personnes interpellées elles, conduites à la brigade du Marin pour y être entendues. Les braconniers risquent une amende pénale pouvant aller jusqu'à 22 5000 euros.
Jaan-Philippe Ludon
@jpludonrci