Un accident de la route dégénère en échauffourée !

Par • Mis à jour le 24/08/2015 - 13:16

Un simple accident de la route a dégénéré en échauffourée ce dimanche soir entre plusieurs individus et les forces de l'ordre- en pleine autoroute - devant la Galleria. Ce qui n'était au début qu'un simple fait divers a littéralement enflammé les réseaux sociaux ce dimanche soir. Cette histoire pose une nouvelle fois la problématique de la véracité des propos relayés par les réseaux sociaux sur internet.

    Un accident de la route dégénère en échauffourée !
Genèse de l'histoire...

Tout commence par un accident de la route impliquant une voiture et une moto sur laquelle se trouvaient deux personnes- ce dimanche aux alentours de 20 heures - sur l’autoroute, au niveau de la Galleria. Les circonstances dans lesquelles s'est déroulé l'accrochage sont encore floues ; l'enquête ouverte par la police devra précisément déterminer ces dernières.

Le motard et sa passagère ont été légèrement blessés et pris en charge par les pompiers et l’accident a très vite créé de gros embouteillages. Petit à petit, une foule impressionnante s’amasse sur les lieux de l’accident, notamment des conducteurs de deux-roues...Et c’est là qu’une échauffourée éclate avec les policiers dépêchés sur place ! Des témoins font état d’usage de gaz lacrymogène... Très vite, photos et vidéos à l’appui, l’info se propage sur les réseaux sociaux. Des rumeurs font état d’un policier en état d’ivresse qui aurait provoqué l’accrochage au volant de sa voiture de fonction, avant de s’enfuir pour ensuite revenir sur les lieux et être évacué par les policiers dépêchés sur place ! "Rumeurs" selon Louisy Berthé, du syndicat Alliance Police Nationale."Notre ethylomètre révèle un taux de zéro et cette personne n'est pas un policier" , indique t-il avant de préciser que cette histoire est "montée en épingle". Pour Louisy Berthé, ce fait divers met le doigt sur une réalité : "nous avons un gros problème avec les motards, les juges devraient être un peu plus sévères!" martèle t-il. "Ils ont blessé un policier qui voulait protéger le douanier, les gens ont cru bon d'essayer de lyncher le douanier!", déplore t-il.

Le syndicat Alliance Police Nationale annonce par ailleurs son intention de saisir le Procureur de la République dès aujourd’hui pour tenter de retrouver les auteurs de menaces de morts envers les policiers sur les réseaux sociaux.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville


Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.