Un commerce illégal de place de parking en marge du carnaval

Par • Mis à jour le 01/03/2017 - 17:53

Des gens mal intentionnés profitent du manque de place pour se garer durant le carnaval pour louer les leurs. Un problème bien connu, mais toujours pas réglé. Une pratique qui s’apparente à du racket

    Un commerce illégal de place de parking en marge du carnaval
Pour la plupart des gens le carnaval rime avec fête, se défouler ou encore lâcher prise.

D’autres, moins bien intentionnés se servent de cette manifestation et de sa forte affluence pour gagner de l’argent en toute illégalité.

Sur les réseaux sociaux, un martiniquais a récemment fait part de son ras le bol vis-à-vis selon ses dires « d’un réel business mené autour des places de stationnement dans le centre ville ».

En cette période carnavalesque, ces emplacements se faisant rares, certains habitants de quartier en profiteraient pour faire payer des places sur la voie publique entre 3 et 5 euros la journée.

Pour la municipalité, la problématique n’est pas nouvelle et est déjà prise en considération depuis quelques années. Seul bémol, à chaque fois qu’il est maîtrisé, le phénomène semble se délocaliser dans d’autres quartiers.

Steeve Moreau, l’élu chargé de la sécurité et de la tranquillité publique, avoue être dépassée mais entend mener une politique plus sévère sur ce point pour le carnaval de l’année prochaine.