Un jeune homme gravement blessé par arme à feu à Bezaudin

Par 11/03/2016 - 14:12 • Mis à jour le 11/03/2016 - 14:12

Mis à jour le 11 mars 2016 à 15:15 - Un jeune homme a été gravement blessé par arme à feu jeudi 10 mars 2016 vers 19 heures au quartier Bezaudin, à Sainte-Marie. L'agresseur se serait échappé en scooter. Une enquête de la gendarmerie est ouverte. Depuis le début de l'année, c'est la deuxième agression par arme à feu dans ce quartier rural de Sainte-Marie (Martinique).

    Un jeune homme gravement blessé par arme à feu à Bezaudin
Un homme de 31 ans a été agressé par arme à feu, le jeudi 10 mars 2016 vers 19 heures, à la croisée de Bezaudin à Sainte-Marie. La victime a reçu plusieurs impacts de balles au niveau du bas du ventre. Il a perdu beaucoup de sang et il a dû être héliporté par des pompiers à l'hôpital Pierre Zobda-Quitman, à Fort-de-France.

L’agresseur présumé est un jeune du quartier Reculé. Il aurait pris la fuite en scooter.

Selon les premiers témoignages, il s'agit d'un règlement de compte. L’auteur présumé de cette fusillade aurait agi par vengeance. Une première bagarre entre les deux hommes s'est produite plus tôt dans la journée pour une histoire de vol d'un bijou.

D’après la gendarmerie, l’agresseur était déjà connu de la justice.

Depuis le début de l’année 2016, c’est la deuxième dispute au bilan grave à Sainte-Marie. Un homme de 38 ans a été tué par son propre neveu le 24 janvier 2016.

Bruno-Nestor Azérot, le député-maire de Sainte-Marie a lancé un appel à l’Etat suite à cette poussée de violences dans sa commune.
«Je déplore toute cette montée grandissante de la violence. Depuis le 19 septembre 2013, j’avais réclamé à Manuel Valls au moment où il était ministre de l’Intérieur une Commission d’enquête sur la circulation des armes aux Antilles. Je crois bien évidemment qu'il faut absolument que le gouvernement comprenne que la sécurité doit être l’une de ses priorités.»

(mis à jour à 15:15) :

La victime de la fusillade a eu une grave hémorragie et a dû être opérée. Pour le moment, le jeune homme est maintenu en coma artificiel. Les médecins sont optimistes sur l’évolution de son état de santé.

L’auteur du crime, un homme d’une trentaine d’années et père d’un petit garçon, s’est présenté de lui-même à la gendarmerie ce vendredi matin.

D’après les derniers éléments de l’enquête, l’agresseur présumé a utilisé un fusil de chasse. Plus tôt dans la journée, il avait déjà fait usage d’une arme blanche lors d’une altercation avec la victime. Dans la soirée, il a retrouvé celle-ci à un carrefour à Bezaudin. Arrivé sur un scooter piloté par un ami, il a alors tiré et blessé au bas du ventre sa victime.

Une investigation est en cours. Le conducteur du deux roues est recherché par la gendarmerie comme complice du crime.

Veranika Chyhir, Clara Vincent, Peggy Saint-Ville