Un pêcheur secouru en mer grâce à sa balise de secours

Par • Mis à jour le 02/02/2020 - 13:13

Un pêcheur a été sauvé en mer hier soir. En panne dans le canal de Sainte-Lucie, il avait eu le réflexe d'activer sa balise de survie.

    Un pêcheur secouru en mer grâce à sa balise de secours

C'est une histoire de marin qui se termine bien qui peut servir de leçon aux professionnels de la mer et aux plaisanciers.

Samedi vers 17 h 16, le Cross-ag basé à Fort-de-France reçoit un signal de détresse d'une balise équipant une yole de Sainte-Luce.

Parti seul en mer hier matin, le pêcheur qui a eu le bon réflexe d'activer sa balise ne pouvait cependant pas être joint en mer. En effet, localisé hors de portée téléphonique, il ne disposait pas également de radio VHF.

Le Cross-Ag émet donc un message de détresse vers toutes les stations radios qui seraient susceptibles de lui porter assistance. Déjà en mer, le navire de la marine nationale, le Dumont d'Urville rallie la zone de recherche après quelques heures de navigation.

Sur place, les marins repèrent rapidement l'embarcation et à 21 h 44 le pêcheur est retrouvé sain et sauf. Ce dernier était en panne de moteur et dérivait depuis plusieurs heures.

La navire militaire a ensuite remorqué la yole vers la terre. Ce sauvetage doit principalement sa réussite à la présence à bord d’une balise de détresse (balise 406 MHZ), équipement de sécurité absolument essentiel qui a permis au pêcheur de donner l’alerte et d’être retrouvé

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.