Week-end tragique sur nos routes

Par • Mis à jour le 29/03/2016 - 14:33

Le nombre de tués sur les routes de Martinique s'est alourdi durant le week-end Pascal. Depuis le début de l'année 2016, la route a fait 12 victimes.

    Week-end tragique sur nos routes
Deux personnes ont trouvé la mort dans deux accidents survenus sur les routes de Martinique durant le week-end Pascal (un à Basse-Pointe, l'autre à Bellefontaire). Etienne Guillet, le sous - préfet de Saint-Pierre et de Trinité était l'invité de la rédaction ce mardi 29 mars 2016, il est revenu sur la complexité d'interpeller des motards en infraction.
"Arrêter des motards sans casque c'est une chose, le problème c'est que certains de ces motards sont dans une infraction double : non seulement ils ne portent pas de casque mais en plus quand ils voient les gendarmes ils font demi - tour ! Ils se mettent encore plus en danger et le fait de les poursuivre pourrait les mettre encore plus en danger ! L'enjeu est très simple : pouvoir les identifier au moment où ils passent devant les gendarmes", a t-il expliqué.

Sécurité routière : une mobilisation accrue

La mobilisation des forces de l'ordre pour le renforcement de la sécurité routière continue ! Tout au long du week-end Pascal plus de 150 gendarmes et policiers étaient mobilisés sur le terrain ainsi qu'un hélicoptère de la gendarmerie nationale. 400 infractions ont été relevées lors des différents contrôles organisés sur le département dont 92 pour excès de vitesse (11 pour une vitesse supérieure à 40km/h par rapport à la vitesse autorisée), 53 pour conduite sous état alcoolique, 32 pour non port du casque. Les forces de l'ordre enregistrent également 45 rétentions de permis de conduire.

Sur l'ensemble du département, on dénombre depuis le début d'année 2016 12 tués sur les routes : 6 personnes à bords de véhicules légers, 6 motards (5 ne portaient pas de casque) et 3 piétons.

Audrey Ollon et Florin Hossu