100 ans pour l'office national des anciens combattants et victimes de guerre.

Par 06/11/2016 - 16:18 • Mis à jour le 06/11/2016 - 16:18

L'office national des anciens combattants et victimes fête le centenaire de sa création cette année (2016). En Martinique la fête d'anniversaire a eu lieu, ce samedi 5 novembre 2016 sur la base militaire du Fort Desaix.

    100 ans pour l'office national des anciens combattants et victimes de guerre.
L'office national des anciens combattants et victimes (ONAC VG) fête ses 100 ans depuis sa création en 1916. L'anniversaire a été fêté, ce samedi 5 novembre 2016 sur la base militaire du Fort Desaix.

Depuis 1916, l'office national des anciens combattants, déportés, résistants, pupilles de la nation et victimes de guerre qui dépend du ministère de la défense, poursuit sa vocation d'entraide et de transmission mémorielle.

En Martinique l'office compte 5 900 ressortissants bénéficiaires et est le plus gros office des départements d'Outre-mer avec un budget annuel de 155 000€.

Monique Frésinot ressortissante de l'office nationale des anciens combattants victime civile de guerre. Elle a vécu l'attentat à Paris en juillet 1995 dans le RER à Saint-Michel.

Elle reconnait aujourd'hui que sans cette main tendue de l'officie national des anciens combattants victimes e guerre, elle et son fils Thibault qui a 25 ans aujourd'hui et pupille de la nation, ne s'en serait peut être pas sortie. L'ONAC VG est toujours d'un grand secours.



Sullyvan.D avec Pascal Michaux