2382 contraventions ont été dressées depuis le début du confinement

Par 12/04/2020 - 08:20
01/01/2020 - 00:00

Les contrôles seront plus que jamais renforcés durant ce week-end de Pâques. La préfecture a dressé hier le bilan de ces opérations depuis le début du confinement.

    2382 contraventions ont été dressées depuis le début du confinement

La Martinique comme le reste de la France vit au rythme de confinement depuis le 17 mars dernier. Depuis cette date, les déplacements sont soumis à un contrôle précis et ne peuvent se faire que pour certaines raisons.

Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros, 200 euros en cas de récidive dans une période 15 jours si ils ne peuvent présenter une attestation dérogatoire de déplacement en bonne et due forme. 

En Martinique, depuis le 21 mars 2020, 35 000 véhicules et 29 000 personnes ont été contrôlés par les forces de police et de gendarmerie. À la date du 11 avril, 2382 contraventions avaient été distribuées par les forces de l'ordre.

Au cours des dernières 48 heures, le rythme des contrôles est resté très soutenu. De vendredi (10 avril) 8 heures au samedi (11 avril) 14 heures,1296 véhicules ont été contrôlés ainsi que 2200 personnes. Un total de 350 contraventions a été établi.

Hier encore, le porte parole de la préfecture l'a rappelé, les policiers, gendarmes et policiers municipaux seront sur le terrain tout au long du week-end de Pâques. Un seul et même mot d'ordre : #RestezChezVous. Toutes ces mesures et ces contrôles ont pour but de ralentir la propagation du covid-19 et de permettre aux services de santé de traiter au mieux les personnes contaminées et malades.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.