Affaire Sainte-Marie : Les enquêteurs et gendarmes confirment la piste d'une tentative d'empoisonnement

Par 22/11/2016 - 17:38 • Mis à jour le 22/11/2016 - 17:38

Avancée de l'enquête sur le drame familial, survenu dans la nuit du 3 au 4 novembre 2016 à Sainte-Marie au quartier Pérou. Les analyses toxicologiques et le travail des enquêteurs de la gendarmerie ont confirmé la piste d’une tentative d’empoisonnement de la mère.

    Affaire Sainte-Marie : Les enquêteurs et gendarmes confirment la piste d'une tentative d'empoisonnement
On en sait un peu plus sur ce qui s'est passé à Sainte-Marie au quartier Pérou dans la nuit du 3 au 4 novembre 2016.

L'enquête sur le drame familial survenu à Sainte-Marie a connu une forte avancée. Les analyses toxicologiques et le travail des enquêteurs de la gendarmerie ont confirmé la piste d’une tentative d’empoisonnement de la mère.

La mère de famille a été placée en garde à vue par les gendarmes avant d'être entendue par ces derniers. Elle a été déférée devant un juge et mis en examen pour tentative d'homicide...

Le récit complet de Florin Hossu.



Pour rappel, peu avant 19 heures le jeudi 3 novembre 2016, le père de famille découvre sa compagne, une femme âgée de 43 ans et ses deux enfants dans un état grave. La mère de famille et le fils de 16 ans sont inconscients. La jeune fille de 11 ans est encore consciente à l'arrivée des secours quelques minutes plus tard.

Les deux victimes inconscientes ont été transportées en hélicoptère vers le CHU de la Meynard. La jeune fille a été transférée en ambulance vers la Maison Femme de la Mère et de l'Enfant.

Sullyvan.D avec Florin Hossu