Aimé Césaire : 7 ans déjà

Par • Mis à jour le 17/04/2015 - 20:20

Il y a tout juste 7 ans, la Martinique apprenait avec tristesse le décès d'Aimé Césaire, écrivain, poète, homme politique mais également père fondateur du mouvement de la négritude.

    Aimé Césaire : 7 ans déjà
C'était le 17 avril 2008... Ce jour là, la Martinique apprenait le décès d'Aimé Césaire, peu avant son 95 ème anniversaire. Originaire de Basse - Pointe, le poète aura l'occasion tout au long de sa carrière de rendre hommage à sa commune natale dans plusieurs de ses écrits.
Après un brillant cursus au lycée Schoelcher - lycée dans lequel il enseignera plus tard - il s'envole pour Paris afin de poursuivre ses études au lycée Louis le Grand. Dans ce prestigieux établissement il rencontrera le sénégalais Léopold Sédar Senghor. C'est avec lui, mais également avec le guyanais Léon Gontrand Damas, qu'il fondera le courant de la "Négritude", un mouvement de libération politique et culturelle de l'homme noir.
Homme engagé, dans son oeuvre "La tragédie du Roi Christophe" il avait notamment attiré l'attention sur les inégalités entre les hommes« Tous les hommes ont les mêmes droits... Mais du commun lot, il en est qui ont plus de pouvoirs que d'autres. Là est l'inégalité. » Auteur de nombreux écrits, il est également le fondateur du Parti Progressiste Martiniquais. Il a été maire de la ville de Fort-de-France durant 56 ans.

Audrey Ollon