Air Antilles va bientôt desservir Paris, Miami et bien d’autres destinations

Par 04/05/2016 - 14:55 • Mis à jour le 04/05/2016 - 14:55

De nouvelles liaisons aériennes entre Fort-de-France Antigua, la Dominique et Barbade arrivent via la compagnie Air Antilles. La firme souhaite développer le marché régional, tout en s’ouvrant vers les Etats-Unis et l’hexagone.

    Air Antilles va bientôt desservir Paris, Miami et bien d’autres destinations
Air Antilles souhaite se développer. C’est pourquoi, hier, mardi 3 mai, sa direction a dévoilé son plan pour devenir numéro 1.
La compagnie aérienne souhaite acheter de deux nouveaux avions. Grace à eux, elle va ouvrir courant 2016 des liaisons entre Fort-de-France et différents pays de la Caraïbes comme Antigua, la Dominique et Barbade.
Durant la pleine saison, il y aura jusqu'à 13 vols par jours entre notre île et la Guadeloupe et jusqu’à 6 vols par jour Antilles/Saint-Martin. Ajoutez à cela, un vol quotidien sur San Juan et sur Santo Domingo...

Le partenariat avec Air France est renforcé. Conséquence, tous les vols d’Air France et d’Air Antilles seront mis en commun au départ des Antilles. A partir du 1er juillet, Air Antilles desservira au départ de Fort-de-France et de Pointe à Pitre / Port-au-Prince et Miami. A partir du 1er septembre, ce sera Paris.

L’an dernier, la compagnie aérienne est parvenue à bien augmenter son chiffre d’affaire. L’actionnaire de référence de la compagnie CAIRE Air Antilles, Air Guyane, Eric Koury est satisfait. Pour lui, l’origine de ces bons chiffres est le résultat d’ouvertures de lignes, notamment l’axe Martinique, Dominique, Saint-Martin. La croissance de l’entreprise en terme de chiffre d’affaire est significative car elle représente 20%. Le chiffre d’affaire est passé de 50 millions à 55 millions.

Pour faire baisser les prix, la compagnie mise sur les nouvelles technologies.

Peu de changement par contre concernant les prix…
Serge Tsygalnitzky, directeur général d’Air Antilles rappel : « qu’il y a deux types de tarifications. La tarification régionale reste la même, à partir de 49 euros pour un aller simple sur la Dominique et jusqu’à 100 euros l’aller simple pour San Juan. Une tarification régionale qui ne change pas.
Il y a une tarification qui aura lieu spécifiquement sur la métropole. Celle-ci est en cours de gestation donc je ne sais pas encore quels seront les prix. Même si nous sommes partenaires avec Air France, nous sommes aussi concurrents. Notre intention est vraiment d’être compétitif ».

Clara Vincent et Xavier Chevalier