Autisme : "C'est une autre intelligence"

Par • Mis à jour le 02/04/2015 - 13:40

La journée mondiale de l'autisme est l'occasion de revenir sur un trouble neurodéveloppemental qui touche 2500 personnes en Martinique.

    Autisme : "C'est une autre intelligence"
Maladie, handicap, ou manière différente d’être ? Si la définition même de l’autisme - trouble neurodéveloppemental - suscite encore le débat, les personnes qui en sont atteintes (60.000 en France, environ 2500 en Martinique) doivent vivre avec. En effet il n’existe aucun remède.

Dès lors, comment accompagner ces personnes et leurs familles; comment les intégrer afin de leur permettre de devenir des adultes autonomes ? C’est pour mieux comprendre, et dédramatiser l'autisme que Martinique Autisme organise toute une série de manifestations le 8 avril prochain sur le Malécon à Fort de France. L'association a fait le choix de décaler l'événement d’une semaine à cause des fêtes de pâques puisque c’est officiellement aujourd’hui la journée mondiale de l’autisme. "Ce sera une belle journée pour permettre de changer notre regard sur l'autisme et permettre d'accepter aussi la différence." a indiqué Anne Heivin, médecin psychiatre.

"L'autisme ce n'est pas que des facteurs en moins!"

"L'autisme ce n'est pas que des facteurs en moins ! Il peut y avoir aussi du plus. Il y a des autistes qui sont très intelligents, qui sont capables de performances dont ne sont pas capables des personnes neurotypiques particulièrement dans le domaine de la musique, au niveau visuel, dans le domaine mathématiques, c'est une autre intelligence" a expliqué Anne Heivin.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar



Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.