Cacem : le ramassage des ordures est toujours chaotique

Par 07/09/2016 - 15:08 • Mis à jour le 07/09/2016 - 15:08

Déjà décriée pendant les grandes vacances, la collecte des ordures sur le territoire de la Cacem est toujours chaotique. Dans plusieurs quartiers de la communauté d'agglomération, les ordures s'amoncellent. Une situation liée au changement de délégataire depuis le 1er septembre 2016. Selon la collectivité le retour à la normale devrait prendre une quinzaine de jours.

    Cacem : le ramassage des ordures est toujours chaotique
Dans de nombreux quartiers des communes de la Cacem les ordures continue de s'amonceler. Si les rats et les cafards sont à la fête, pour les riverains c'est l'exaspération qui domine. Ils devront pourtant prendre leur mal en patience.

La fin du contrat de l'ancien délégataire, Fiser, pour la collecte des ordures à Fort-de-France, au Lamentin, à Saint-Joseph et au Lamentin se fait sentir. En sous effectif à la fin du mois d'août, les tournées n'avaient pas pu être correctement assurées. La Cacem accusait même Fiser de ne pas mettre tout en oeuvre pour assurer le service à l'approche de la fin de la délégation de service public.

En effet depuis le 1er septembre 2016 ce sont deux autres entreprises qui ont récupéré le marché. La SEEN récupère le ramassage des poubelles à Fort-de-France et Schoelcher tandis que Alyzé Environnement collectera les déchets à Saint-Joseph et au Lamentin. Mais pour l'instant les deux entreprises doivent rattraper le retard pris par le précédent prestataire.

"Il y a une transmission qui s'est faite petit à petit. Les nouveaux délégataires doivent prende des dispositions pour parfaire ce qu'ils ont trouvé. Les choses reprennent petit à petit. Il a été demandé aux nouveaux délégataires de se concentrer sur les endroits très dégradés. Le retour à la normale est prévu sous 15 jours", rassure Claude Joseph, conseiller communautaire en charge de la propreté.

Karl Lorand et Cédric Catan