Carnaval 2017 : « mariés le matin, divorcés dans la nuit »

Par • Mis à jour le 28/02/2017 - 16:43

De nombreux carnavaliers ont quitté Fort-de-France pour rejoindre Rivière-Pilote et participer à la 1ère édition du Festisud. Tradition oblige, peu de monde s’est marié dans la ville capitale.

    Carnaval 2017 : « mariés le matin, divorcés dans la nuit »
Comme le veut la tradition, le lundi gras rime avec mariage burlesque à Fort-de-France. Le mariage burlesque est typique du carnaval martiniquais.

Le principe est simple, les hommes se déguisent en femmes et les femmes en hommes.

L’affluence à été moins importante que lors des dernières années, notamment en raison de la parade du sud.

Mais Il y avait hier, lundi 27 février 2017, plusieurs petits groupes de personnes qui ont constitué des cortèges de mariés pour l'occasion. Des mises en scènes où les parents des futurs mariés ainsi que les témoins et les demoiselles d'honneur sont mis en dérision.