Carnaval 2017 : un bilan positif selon les autorités

Par • Mis à jour le 02/03/2017 - 22:05

Environ 195 mille personnes ont assisté aux parades du carnaval durant les jours gras dans les rues de Fort-de-France. Grace au système de sécurité mis en place, peu d’incidents graves ont été relevés. Alors que de nombreuses armes blanches ont été saisies.

    Carnaval 2017 : un bilan positif selon les autorités
Durant quatre jours les autorités étaient sur le qui-vive et s'assuraient du bon déroulement de la fête.

Malgré le dispositif de sécurité mis en place pour éviter tout débordement, cinq personnes ont été blessées par arme blanche, deux dimanche, deux lundi, et une mardi gras.

De plus, une procédure judiciaire pour port d’armes prohibés, des couteaux en l’occurrence, a été engagée contre trois individus.

Au total, les forces de l’ordre ont récupéré lors des fouilles aux points d’entrées de la ville, cent cinquante objets pouvant devenir des armes potentielles. Il s’agit en très grande majorité de paires de ciseaux. Un poing américain a aussi été saisi.

Sur le plan des secours, les pompiers ont pris en charge soixante dix carnavaliers victimes de malaises.

En raison de la forte affluence, cinq enfants ont été perdus dans la foule. Ils ont heureusement pu retrouver leurs parents.

Une affluence qui a fluctué durant les jours gras.

Dimanche gras (26 février 2017), cinquante mille personnes ont rejoint le circuit situé dans le centre ville de Fort-de-France.

Lundi 27 février 2017, le nombre de carnavaliers est tombé à vingt cinq mille. Une faible présence qui peut s’expliquer par l’organisation de la 1ère Festisud à Rivière-Pilote.

Le mardi, l’affluence était plus importante, avec quatre vingt mille personnes, la journée à été classée « rouge écarlate ».

Mercredi des cendres, la fréquentation a chuté à quarante mille, en raison sans doute de la fatigue et de la pluie intermittente qui a découragé certains.