Championnat scolaire d’échecs : stress et émotions chez les primaires

Par 13/03/2016 - 19:56 • Mis à jour le 13/03/2016 - 19:56

Trois-cent-cinquante élèves des classes primaires de la Martinique participent ce dimanche 13 mars 2016 au championnat scolaire d’échecs organisé au palais des Congrès de Madiana à Schœlcher par la Ligue d’échecs. Avec du stress et de l’émotion dans l’air…

    Championnat scolaire d’échecs : stress et émotions chez les primaires
Le titre de champion de la Martinique pour leur école, c’est, pour 350 élèves de primaire de l’île, l’enjeu du championnat scolaire d’échecs organisé ce dimanche 13 mars 2016 par la Ligue d’échecs de la Martinique à Madiana-Palais des Congrès (Schœlcher).

Pour plusieurs compétiteurs, c’est leur premier grand championnat. Dès les premières parties, les écoliers stressés ont tenté, du mieux qu’ils pouvaient, de gérer leurs émotions pour regagner la confiance en eux.

« J’ai perdu parce que j’étais tellement stressé, j’ai laissé le stress m’envahir, mais pour la prochaine partie, je me suis dit que je vais être plus calme pour essayer de gagner »,

« J’ai gagné, c’était stressant et en même temps c’était dur. Au début je maîtrisais mais à la fin j’étais stressée en peu à cause de la pendule ».

Des réactions de jeunes joueurs qui, au-delà du stress, montrent une vraie détermination pour obtenir le plus de points pour que leur école soit déclarée Championne de la Martinique
.
Ce tournoi tient compte du classement individuel et du classement par établissement scolaire. Les meilleurs joueurs participeront à la grande finale du championnat national en mai 2016.
Veranika Chyhir et Xavier Chevalier