Couches lavables : Bilan positif pour l'opération "bébés témoins"

Par • Mis à jour le 25/06/2015 - 14:48

Plusieurs parents volontaires ont accepté durant 5 mois de mener une expérience avec leur bébé : délaisser les couches jetables au profit des couches lavables. Un projet réalisé en étroite collaboration avec la CACEM qui a présenté hier le bilan de l'opération.

    Couches lavables : Bilan positif pour l'opération "bébés témoins"
Le service environnement de la CACEM a lancé il y a plusieurs mois l'opération "bébés témoins"; l'objectif de l'opération était entre autres réduire les déchets à cet effet, 15 bébés y ont pris part de janvier à mai 2015 en utilisation mixte (avec couches jetables) ou exclusive.

Pendant 5 mois, 15 parents ont accepté de délaisser les couches jetables afin de se mettre aux couches lavables pour leur bébé; au final non seulement ils ont pu faire de grosses économies, mais ils ont également pu réduire considérablement leurs déchets.

Geste éco citoyen, économies financières, bien être du bébé... Une liste non exhaustive d'arguments qui ont tout de même été nécéssaires pour convaincre les parents. Il y avait en effet de réels freins au départ : d'une part le manque de connaissance des couches lavables et de leur usage, mais également l'investissement financier de départ qui est d'environ 600 euros de 0 à 3 ans. Au final le résultat est plutôt positif.
"On a pas eu d'abandon en cours de chemin. C'est vraiment un bilan positif dans son fonctionnement" a indiqué Hazel-Lee Laitung responsable de la prévention des déchets au service environnement de la CACEM.
Du côté des parents également, le résultat estbon : "ça peut faire peur ! moi j'ai beaucoup apprécié l'utilisation de ces couches. C'est vraiment très simple, on fait comme avec les couches jetables ! Il faut vraiment faire ses lessives régulièrement car il faut laisser aux couches le temps de sécher." a expliqué Nathalie Stéphanie-Victoire, maman de deux filles (6 ans et 14 mois) dont la 2 ème - 14 mois - porte des couches lavables.

Une réduction significative des déchets

En plus des économies, l'utilisation de couches lavables permet de réduire de façon significative la production personnelle de déchets par an."Dans un usage quasi exclusif on est à 665 kg de déchets évités par an et par bébé avec 760 euros d'économies." a indiqué Hazel-Lee Laitung.

Avec le soutien de la collectivité, la blanchisserie Bulle d'Air expérimentera à la rentrée prochaine un projet en collaboration avec les crèches.

Audrey Ollon et Pascale Lavenaire