Coulibistrie un village coupé du Monde à cause d’Erika

Par • Mis à jour le 12/10/2015 - 17:44

Cela fait un mois que la tempête Erika a ravagé la Dominique. L’estimation des dégâts est de 400 millions d’euros, ce qui représente le budget du pays pour les quatre prochaines années. Certaines villes ont été plus touchées que d’autre, c’est le cas de Coulibistrie où les inondations ont couté la vie à une personne.

    Coulibistrie un village coupé du Monde à cause d’Erika
Pour accéder à Coulibistrie il faut passer par la commune de Macouchéry. Une fois arrivée là-bas les visiteurs ne peuvent que constater l’ampleur des dégâts causés par Erika. La ville est dévastée, la route est complètement coupée. Puis il faut emprunter un petit chemin réservé aux agriculteurs pour pouvoir continuer. Une fois sur ce chemin, il faut une dizaine de minutes pour que Coulibistrie se dévoile. C’est un petit village traversé par une rivière, les maisons sont pratiquement toutes détruites.

Pourtant la population n’est pas abattue, elle s’affère de manière organisée grâce à Hector John, membre du parlement et coordonnateur des travaux. Il est relativement satisfait du travail déjà effectué : l’école a été nettoyée, les routes ont été partiellement dégagées. Le parlementaire est satisfait certes, mais il ajoute « il reste encore beaucoup à faire. J’espère que grâce à cet élan de solidarité, les différents chantiers seront terminés avant la fin de l’année ».

Xavier Chevalier et Clara Vincent