De l'eau dans l'essence au Gros-Morne : Total présente des excuses

Par • Mis à jour le 01/09/2016 - 17:12

Le fabriquant de carburant Total a présenté ses excuses suite à un incident survenu ce week-end (28 août 2016) à la station Total du bourg du Gros-Morne. Un automobiliste s'était plaint de la présence d'eau dans son bac à essence après avoir fait le plein dans la dite station service. Son véhicule neuf avait du être transporté par une dépanneuse chez le concessionnaire. Total a d'ailleurs indiqué que tous les frais de remorquage et de réparation seraient pris en charge.

    De l'eau dans l'essence au Gros-Morne : Total présente des excuses
La colère de cet automobiliste a fait le tour des réseaux sociaux. Dans une note vocale diffusée sur whatsapp, il assurait que l'essence distribuée par la station service Total du Gros-Morne était de mauvaise qualité. Après avoir fait son plein dimanche (28 août 2016), il n'avait pas pu repartir, son véhicule étant tombé en panne.

Photos à l'appui, il montrait que le carburant contenait de l'eau. Relayée par France-Antilles, l'information avait généré un peu de tension au sein du personnel de la station comme les journalistes de RCI avaient pu le constater mercredi (31 aout 2016). Aucune explication n'était avancée, laissant place à toutes sortes de supputation.

Muet jusqu'alors, Total, le fournisseur de la station s'est finalement fendu d'un communiqué de presse dans la soirée. Le pétrolier explique que "depuis dimanche dernier, la station du Gros-Morne avait interrompu les ventes de sans-plomb suite à des réclamations des clients portant sur la présence d'eau dans ce carburant".

Suite à des investigations, Total indique avoir "décelé un défaut d'étanchéité d'un joint sur un raccord de la cuve". Le remplacement de la pièce et des tests ont permis la réouverture de la station mardi matin (30 août 2016). L'entreprise précise par ailleurs que "les cuves de la station du Gros-Morne ont toutes été remplacées" récemment. Il s'agit donc de matériel (...) conforme à la réglementation".

12 clients concernés

Toujours dans le même communiqué, Total présente ses excuses : "nous sommes désolés d'avoir laissé repartir de notre station nos clients qui avaient acheté du carburant, et qui se sont retrouvés en plein week-end empêchés dans leurs activités".

Selon Total, 12 clients se sont signalés. L'automobiliste mécontent avait lui parlé de 60 véhicules touchés. Les clients ont été reçus par Total qui leur a indiqué que les frais de remorquages et des réparations seront pris en charge à 100% par l'entreprise.

Karl Lorand