Des écoliers déjà trop fatigués !

Par • Mis à jour le 10/09/2015 - 20:22

2 semaines à peine après la rentrée, la réforme des rythmes scolaires ne passe pas auprès de certains parents! En effet, selon un récent sondage national réalisé par la Fédération de parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP), deux tiers d'entre eux ne sont pas satisfaits. La faute revient selon eux aux nouveaux rythmes qui créent de la fatigue et surtout ne permet pas aux enfants de mieux réussir.

    Des écoliers déjà trop fatigués !
70% des parents interrogés déplorent une réforme mal adaptée, cela se compliquerait même en classe de maternelle où la sieste serait difficile à organiser autour des activités. A Schœlcher où la demi journée supplémentaire est fixée le mercredi (8h-11h), les 8 écoles publiques - 3 élémentaires, 2 maternelles et 3 primaires - appliquent ce nouvel aménagement.

A Fond Lahaye, où l'on trouve une école primaire et une école maternelle, à la sortie de classe de ce mercredi certains parents ont fait le bilan de cette seconde semaine d'école et certains trouvent leurs enfants un peu plus fatigués en fin de journée, à l'image de Jean-Max, papa d'un petit garçon de 7 ans. Il note des légers changements dans le comportement de Bryan et constate même une certaine fatigue. "Il manque d'énergie... c'est peut être parce que l'année vient de commencer" . Un peu plus loin une mère de famille est mitigée "il y a du bon comme du mauvais", indique t-elle.

Selon Mireille JACQUES, secrétaire générale de la Fédération UNSA Education, et directrice de l'école de Long-Pré au Lamentin, il faut dédramatiser ce sondage. Moins de deux semaines après la rentrée, pour elle, les parents sondés manquent du recul suffisant pour comprendre toutes les causesqui seraient liées à la fatigue de leurs enfants.

Au Lamentin, la réforme des rythmes scolaires est appliquée depuis déjà deux ans et pour Mireille Jacques, dans son établissement, les parents ne se plaignent pas de la fatigue de leurs petits. Toutefois, elle recommande aux parents les plus inquiets "d'accompagner les enfants".

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville





Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.