Des patrouilles de police pour assurer la sécurité dans les gares routières

Par 28/01/2017 - 17:25 • Mis à jour le 28/01/2017 - 17:25

Les agressions en série qui visaient les chauffeurs de bus du réseau Mozaïk ont conduit les autorités à déployer un dispositif spécial. Depuis ce samedi matin (28 janvier 2017), des patrouilles de police sont en place aux abords des gares.

    Des patrouilles de police pour assurer la sécurité dans les gares routières
Après les multiples agressions de chauffeurs et de contrôleurs du réseau Mozaïk par des usages, les autorités ont décidé de renforcer la sécurisation des gares routières sur le territoire de la Cacem.

Depuis 8 h 30 ce samedi matin, deux patrouilles de police de la Compagnie Départementale d'Intervention (CDI) procèdent à des opérations de contrôle aléatoires au niveau des bus stationnés de la Pointe Simon. Les gares routières du Lamentin sont également sous surveillances et les patrouilles aux abords seront renforcées sur ordre du préfet.

Si la présence policière rassure, les usagers ne sont pas convaincus par l'organisation du dispositif. "C'est pas sur le parking qu'il faut qu'ils soient. C'est dans le bus. Et puis on ne peut pas savoir à quel moment il y aura une agression", souligne une passagère.

Même constat du côté des chauffeurs. Eux aussi se sentent plus en sécurité mais ils restent circonspect sur l'efficacité des ces interventions. "C'est pas le samedi matin qu'il faut être. Il faut que ce soit le lundi par exemple aux heures de pointe", commente Eugène, un chauffeur.

Pour répondre à ces inquiétudes, la police nationale et la CFTU ont signé un protocole. Le document prévoit que des patrouilles en renfort puissent intervenir rapidement au moindre débordement. "Nous avons décidé de mettre en place un mode opératoire d'alerte. C'est aux chauffeurs de faire le 17. Ils ont également un bouton d'alerte qui renvoie à leur central de surveillance qui pourra nous alerter rapidement", explique Jean-Pierre Torrano, directeur départemental de la sécurité publique.

Les opérations de contrôles se poursuivront ce week-end et dans les jours prochains à plusieurs endroits stratégiques du réseau.

Pascal Micaux
Edition : Karl Lorand