Disparition de Rémi Plésel : Un an déjà !

Par • Mis à jour le 28/12/2015 - 16:02

Il y a un an, le 28 décembre 2014 un avion de la compagnie Air Asia s'écrasait en mer de Java avec à son bord 162 personnes dont le co-pilote Rémi Plésel qui était aux commandes de l'appareil au moment du drame. Un an après les faits la douleur reste vive pour la famille du martiniquais.

    Disparition de Rémi Plésel : Un an déjà !
C'est un bien triste anniversaire que célèbre aujourd'hui la famille de Rémi Plesel. Il y a un an jour pour jour le pilote martiniquais, disparaissait dans le crash du vol Air Asia reliant la ville indonésienne de Surabaya à Singapour. Pilote expérimenté, Rémi Plésel comptait plus de 2275 heures de vol à son actif; il était également vice-président de l'Association des Pilotes Professionnels Antillo-Guyanais (APPAG). Il était inscrit sur la liste des pilotes les plus qualifiés et les mieux entraînés de la Federal Aviation Administration (FAA), une agence américaine chargée de certifier les nouveaux avions.

"Combien de fois avait - on signalé des défaillances au niveau de cet apprareil ?"

Au moment du drame, Rémi Plésel était aux commandes de l'Airbus A320-200 de la compagnie low cost malaisienne. Aujourd'hui, un an après les faits, son oncle Laurent Perronet ainsi que les autres membres de sa famille originaire du Marigot restent dans la douleur."J'ai du mal à digérér... C'est un jeune homme qui avait beaucoup d'ambition... ", a indiqué Laurent Perronet, la voix pleine d'émotion..."ça me fait mal quand j'entends Air Asia déclarer que c'est le co-pilote qui était aux commandes... Qu'est ce qu'un co pilote ? Un pilote confirmé!" a t-il martelé. Il a également pointé du doigt l'état de l'appareil."La tour de contrôle a autorisé le décollage... Combien de fois avait - on signalé des défaillances au niveau de cet apprareil ?", a t-il déploré.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville