Changer d'île

Education : vers une notation différente ?

Par Karl LORAND / RCI.FM / 03/12/2014 - 13:40

Le Conseil supérieur des programmes a remis à la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem un document qui révolutionne l'évaluation des élèves.

L'idée n'est plus de noter sur 20 tel ou tel devoir ou contrôle continu, mais de vérifier des "blocs de compétences" dans chaque matière, grâce à des bilans de fin d'année. Il s'agit de percevoir les progrès de l'élève et de pouvoir remédier à ses lacunes par un soutien ciblé. Le {{C}}onseil {{S}}upérieur des {{P}}rogrammes préférerait aux notes un barème de 4 à 6 niveaux. Un peu à l'exemple de ce qui se fait déjà en Allemagne ou aux Etats-Unis. {{{"Ce sera un peu difficile"}}} Plus simplement, le {{C}}onseil {{S}}upérieur des {{P}}rogrammes préconise l'abandon des moyennes et suggère la mise en place d'une nouvelle échelle comportant 4 à 6 "niveaux de maîtrise". Mais, qu’en pensent les enseignants? {{{"Je préfère les notes !"}}} Qu’en pensent les principaux intéressés, les élèves eux même ? les avis sont partagés : Pour l’Union des parents d’élèves de la Martinique l’abandon de "l'évaluation sanction", au profit de "l'évaluation bienveillante" est une bonne chose. Gérard Laguerre, le président de l’{{UPEM}} fait part ci-après de son point de vue :

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.