Fin de la mobilisation à l'école Jacques Lucéa aux Anses d'Arlets

Par • Mis à jour le 12/09/2016 - 21:27

Les parents d'élèves de CE1 et CE2 de l'école Jacques Lucéa aux Anses d’Arlets avaient bloqué les accès de l’école, ce lundi matin (12 septembre 2016) pour dénoncer notamment un enseignement à double vitesse. Une mobilisation qui a porté ses fruits après une rencontre entre les représentants de parents d’élèves et l’inspectrice.

    Fin de la mobilisation à l'école Jacques Lucéa aux Anses d'Arlets
Les parents d'élèves de CE1 et CE2 de l'école Jacques Lucéa aux Anses d’Arlets avaient bloqué les accès de l’école, ce lundi matin (12 septembre 2016). Ils dénonçaient un enseignement à double vitesse et expliquaient que les élèves se retrouvaient sans maîtresse. Les écoliers avaient eu deux remplaçantes en dix jours.

Une mobilisation qui a porté ses fruits, car une rencontre entre les représentants de parents d’élèves de CE1 et CE2 et l’inspectrice de la circonscription s'est tenue à Rivière Salée dans la matinée et permettra l'arrêt de cette mobilisation.

Geneviève Jean-Joseph, parente d’élève qui a participé à cette rencontre explique que "l'inspectrice nous a confirmé que la maîtresse qui était charge de la classe de CE2 reviendra dès jeudi (15 septembre 2016) et pour la classe de CE1, elle nous attribue un enseignant jusqu'à ce que l'enseignant en arrêt maladie puisse reprendre son poste. Les cours reprendront normalement demain (mardi 13 septembre 2016).

Une mobilisation qui aurait pu être évitée d'après Geneviève Jean-Joseph. "La mobilisation aurait pu être évitée puisque depuis jeudi (8 septembre) nous avons demandé à monsieur le directeur que nous puissions avoir un entretien avec l'inspectrice. Si nous avions pu avoir cet entretien avant, il n'aurait pas eu de mobilisation ce matin."

Sullyvan.D avec Yvonne Guilon