Fourrière : "C'est un marché ouvert, toute société peut y répondre"

Par • Mis à jour le 11/09/2015 - 16:59

Une nouvelle délégation de service public pour la fourrière de Martinique sera en place fin avril 2016. C'est pour cela qu' un avis d’appel public à la concurrence est a été lancé depuis mardi 8 septembre. La date limite de réception des candidatures est fixée au lundi 19 octobre prochain 17 heures.

    Fourrière : "C'est un marché ouvert, toute société peut y répondre"
C’est désormais la préfecture de la Martinique qui va gérer la fourrière qui deviendra départementale l'année prochaine. En effet, jusqu’au 16 avril 2016, elle est interdépartementale et dirigée par la CACEM (les 4 communes du centre).

Pour le moment c'est Henri-Hubert Dupont qui est directeur de la fourrière actuelle, c'est donc tout naturellement qu'il se positionne pour cette future DSP. "Bien entendu je serai candidat, d'autant plus que nous avons une équipe et un savoir faire et que nous souhaitons offrir nos prestations à nouveau à la martinique. C'est un marché ouvert, toute société peut y répondre, je dirai que le meilleur gagne ", a t-il confié.

Cet avis d’appel public à la concurrence peut être téléchargé sur le site de la préfecture de Martinique. On y retrouve notamment les différents critères pour être candidat.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon