HAD les 3 S n'existe plus : "C'est surtout le début d'une nouvelle aventure !"

Par 26/02/2016 - 16:18 • Mis à jour le 26/02/2016 - 16:18

Le Tribunal de Grande Instance s'est prononcée ce jeudi 25 février 2016 sur l'avenir de la structure HAD les 3 S.

    HAD les 3 S n'existe plus : "C'est surtout le début d'une nouvelle aventure !"
C'est officiel, il ne faudra plus dire HAD les 3S, mais la clinique de la Tour. Il s’agit du 1er fait d’armes des repreneurs désignés par le Tribunal de Grande Instance. C’est ce jeudi 25 février 2016 que la juridiction a annoncé sa décision.

Pour rappel 4 repreneurs étaient en lice et c’est sans grande surprise, le groupe Falcon Investissements qui a remporté la mise. Dans la foulée de l’annonce, le consortium (très présent en guadeloupe) a reçu les salariés pour leur exposer sa vision des choses, les changements à venir mais pour également faire le point sur la période de transition entre l’ancienne direction et la nouvelle.

Les 55 employés ont été dans leur grande majorité très satisfaits du projet présenté par le repreneur."Le groupe Falcon nous présente un projet qui est à la hauteur de nos attentes", a indiqué Brigitte Rizal, représentante du personnel.

"C'est un changement par rapport à l'ancienne direction et l'ancien établissement. Je souhaite que tout se passe bien"; a indiqué Tania Chemin, attachée administrative,(elle est une des plus anciennes employé de la structure). Elle a également indiqué qu'elle espère que "la prise en charge des patients sera meilleure".

Jean-François Ponceau est pharmacien, il avait été l’un des premier à tirer la sonnette d’alarme concernant l’HAD les 3 S et sur les risques qui pesaient sur les emplois, il s'est réjouit de cette annonce "c'est surtout le début d'une nouvelle aventure !" Il s'est également dit "rassuré" sur plusieurs points.

Audrey Ollon et Cédric Catan