"Jounen Kréyol" au Lorrain : "Un rendez-vous raté avec nous-mêmes..."

Par • Mis à jour le 20/10/2015 - 18:38

C'est par un tweet renvoyant à son site internet que l'association "Tous Créoles" a réagi à la polémique sur la tenue d'une "jounen kréyol" au Lycée Joseph Pernock au Lorrain et conduit au report de cette journée prévue au départ le lundi 19 octobre 2015.

     "Jounen Kréyol" au Lorrain : "Un rendez-vous raté avec nous-mêmes..."
"Un rendez-vous raté avec nous-mêmes...

Vingt-quatre heures après la polémique sur le choix des thèmes et des participants à la "jounen kréyol" du lycée Joseph Pernock au Lorrain (Martinique), l'association "Tous Créoles" mise en cause a réagi ce mardi 20 octobre 2015 en milieu de matinée.

Elle l'a fait en publiant sur son compte twitter le titre et le lien d'un article :

Un rendez-vous raté avec nous-mêmes... bodepzpM8">https://t.co
bodepzpM8
— TousCréoles (@TousCreoles) 20 Octobre 2015


L'article en forme de "mise au point" est présenté par ses signataires (les membres du conseil d'administration de "Tous Créoles" en l'occurrence) comme une nécessaire clarification après la polémique de la veille. Celle-ci a entrainé, rappelons-le, le report de cette journée à une date ultérieure par le chef d'établissement.

Après avoir fait part de son étonnement à propos de cette polémique, l'assocation s'emploie à faire la génèse de cette "jounen kréyol"
pour laquelle elle avait été sollicitée par Josette Massolin, une professeure de langues et cultures créoles, option créole.

"Nous nous sommes inscrits dans le format défini par l’équipe dirigeante du lycée, que nous avons pris soin de rencontrer au préalable afin d’échanger sur l’objectif de la manifestation.
Nous avons travaillé de concert avec Madame Josette MASSOLIN à l’établissement d’un programme, validé le 5 octobre 2015 par Monsieur le proviseur du lycée.
Ce programme n’avait bien sûr pas d’autre but que de créer un espace fécond de dialogue et d’échange, et de livrer aux élèves quelques témoignages individuels à des fins pédagogiques".

Une réponse à la critique sur le choix des intervenants et les thèmes retenus pour cette journée. Et à cet égard, Tous Créoles
rappelle que "ce cycle de rencontres annuelles consiste notamment à braquer le projecteur successivement sur les différentes composantes de la communauté créole martiniquaise :

ainsi en 2012, le thème pédagogique concernait l’arrivée des Nègres Congos dans notre île ; en 2013 il s’agissait de commémorer l’arrivée des premiers Indiens à la Martinique.
Pour 2015, le thème retenu par le lycée Joseph-Pernock est le suivant : « Ni 380 lanné ! Konsians, konésans pou la konfians », autrement dit : «

Il y a 380 ans ! Conscience, connaissance pour la confiance ». Ce thème faisant référence implicitement à l’arrivée des premiers colons blancs en 1635 à la Martinique, soit depuis 380 ans..."

Enfin pour les signataires de cette mise au point, la participation de Tous Créoles n'avait pas d'autres buts que d'œuvrer au mieux-vivre ensemble par une meilleure connaissance de notre histoire. De toute notre histoire".

L'H(h)istoire dira si cette mise au point permettra une reprogrammation de cette "jounen kréyol" dans un climat plus serein.
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci