LADOM pointée du doigt par un étudiant

Par • Mis à jour le 25/08/2016 - 22:43

L’agence de l’Outre Mer pour la Mobilité (LADOM) est pointée du doigt par Matthias Champrobert, qui dénonce la lenteur administrative de l’agence. Il a finalement payé de sa poche son retour alors que son dossier était en règle.

    LADOM pointée du doigt par un étudiant
Le dossier de Matthias Champrobert étudiant en 3 ème année de sociologie à Toulouse était pourtant en règle. Il a passé son temps durant ses trois semaines de vacances à harceler les services de LADOM afin d’avoir une réponse, en vain. « J'ai envoyé un premier message en ligne le 8 juillet 2016 trois jours après mon arrivée en Martinique.

Je n'ai pas eu de réponse donc je me suis déplacé la semaine d'après dans la semaine du 10 pour régler mon problème puisque que mon dossier n'avait pas été traité alors que tous mes papiers étaient en norme, j'attends toujours une réponse de la DOM »

Il a vécu un véritable calvaire et a stressé durant toute la période de ses vacances, sans savoir s’il pourra bien rejoindre son lieu d’étude. C’est un jeune dégoûté mais aussi révolté qui s’est présenté à notre rédaction. Il en veut à l’organisation interne de LADOM.

Mathias se croyait rôder à cette administration, vu que c’était la 4e fois qu’il passait par elle. Pour lui l'informatisation des demandes depuis le mois de mai dernier, serait sans doute une piste des nouvelles lenteurs administratives et du manque de communication. « Les années précédentes ça s'est mieux passé, bizarrement parce que c'était des dossiers papiers donc je donnais mes dossiers papiers, et maintenant tout est informatisé et je pense que le personnel n'est peut-être assez formé pour utiliser le système informatique.

Donc les demandes sont traitées trop lentement. Maintenant ça ne se passe pas comme il se doit et il faudra arranger ça, car il ne faut pas négliger les étudiants qui sont là-bas surtout s’il souhaite les voir revenir travailler en Martinique. »

Il a payé lui-même son billet et a pris finalement l’avion hier (mercredi 24 août 2016) car il avait un rendez-vous professionnel avec son employeur, ce jeudi 25 août 2016. Selon nos informations, il ne sera pas remboursé par LADOM.

Nous avons tenté d’avoir des éclaircissements sur ce dossier, auprès de la direction, en vain, nous attendons à notre tour.

Mathais n'est sans doute pas le seul dans cette situation.

Sullyvan.D avec Jessica Dantin