La première aire marine éducative de Martinique

Par • Mis à jour le 10/01/2017 - 23:25

46 enfants de CE2 de l'école primaire Harmann Michel du Carbet prenaient part à la première aire marine éducative de la Martinique sur la plage de l'Anse Turin, ce mardi 10 janvier 2017. Ils ont pu prendre quelques clichés et observés le sable, les coquillages ou encore les cailloux afin de se sensibiliser à la protection du milieu marin en Martinique.

    La première aire marine éducative de Martinique
Après avoir pris quelques clichés et observés la plage, 46 enfants de CE2 de l'école primaire Hermann Michel du Carbet étaient présents, ce mardi 10 janvier 2017 sur la plage de l'Anse Turin. Ils prenaient part à la première aire marine éducative de la Martinique, composée d'un bout de mer et d'un bout de littoral.

Il s'agit d'un projet pédagogique et culturel dont l'objectif est de sensibiliser les élèves à la protection du milieu marin de chez eux.
Un projet qui va durer trois ans.

Ce concept a vu le jour en 2012 aux îles marquises et après la COP 21, la ministre de l’environnement Ségolène Royal a voulu développer cela en France.

La commune, les scientifiques, les associations d’usagers ou de protection de l’environnement y apporteront leur expertise. Cette action a aussi pour but de renforcer la diffusion des connaissances scientifiques sur le milieu marin et de faire connaitre les usages et la culture liés à la mer avec les professionnels.

Le carbet des sciences soutient cette action voulue par l’école.

Pour Mathilde Brassy, chargée du pôle Mer et développement durable du carbet des sciences "nous sommes là pour faire un état des lieux afin de lister toutes les choses importantes à préserver comme la faune la flore les habitats.

Nous avons également listé les menaces, comme les activités humaines qui étaient présentes.

Nous allons faire un travail en classe pour analyser tout ce que nous avons recueilli, pour pouvoir lister des objectifs à atteindre. Les trois piliers de l'aire marine éducative sont de connaître la mer, la vivre et la transmettre pour les générations futures.

Les élèves sont au CE2, ils vont suivre ce projet au CM1 et une fois arrivé au CM2, ils vont transmettre la suite la gestion de l'aire marine à d'autres élèves de l'école."

Sullyvan.D avec Yvonne Guilon