L'abattoir de Martinique reprend du service lundi

Par • Mis à jour le 28/01/2017 - 15:41

L'abattoir territorial rouvre ses portes lundi matin (30 janvier 2017). Toutes les espèces seront accueillies sur les lignes d'abattage. Des entreprises travaillent tout ce week-end pour réparer la casse au niveau du système de gaz. Un soulagement pour les éleveurs et les bouchers après 15 jours de fermeture forcée.

    L'abattoir de Martinique reprend du service lundi
C'est une bonne nouvelle pour tous les éleveurs et les artisans bouchers. L’abattoir va rouvrir totalement à partir de lundi matin. Toutes les espèces sont attendues afin d’être abattues.

Après la casse au niveau du réseau de gaz qui a paralysé la structure durant une quinzaine de jours, la direction de l’abattoir ainsi que la collectivité ont fait diligence pour les travaux commencent dès vendredi (27 janvier 2017). Les entreprises seront sur le site quasiment 24 heures sur 24 afin que les équipements puissent être opérationnels à la date arrêtée.

"Ce sera une ouverture totale. Dans un premier temps nous avions pensé ouvrir l'abattage aux ovins et aux caprins. Nous avions pensé reporter vers mars l'ouverture à la filière porcine. Toutes les coopératives étaient montées au créneau. Nous avons été à l'écoute pour apporter les meilleures solutions. Nous allons donc pouvoir donner satisfaction à tout le monde", a indiqué Marie-France Toule, vice-présidente de l’assemblée de Martinique et membre du conseil d’administration de la SEMAM, société d’économie mixte de l’abattoir de Martinique.

Karl Lorand et Cédric Catan