Le 29 février, un jour à part !

Par 29/02/2016 - 10:30 • Mis à jour le 29/02/2016 - 10:30

Mis à jour le 29/02/2016 à 5:35 - Les personnes nées le 29 février pourront fêter leur anniversaire ce 29 février 2016. Cela fait quatre ans qu'elles n'avaient pas pu le faire. L’année “bissextile” a été inventée comme une nécessité astrologique. Depuis des siècles, traditions et mystifications circulent autour de cette date rare.

    Le 29 février, un jour à part !
Notre planète a parfois du mal à s'entendre avec notre calendrier. Si une année, pour nous, dure 365 jours, la Terre fait sa rotation complète autour du Soleil en 365,25 jours. Pour éviter le décalage des saisons, les Romains ont inventé un jour supplémentaire tous les quatre ans.

Depuis Jules César, de nombreuses traditions sont venues se greffer autour du phénomène du 29 février. Mais c'est surtout une journée magique et très attendue par environ 4 millions personnes sur notre planète qui fêtent ce jour-là leur anniversaire.

Il faut savoir qu'il existe 1 chance sur 1500 de naître un 29 février.

En 2000, un Allemand, né le 29 février, a adressé une pétition aux Nations Unies “pour le maintien durable de 29 février”. La pétition a été refusée.

Une coutume extraordinaire remonte à l’Irlande du Vème siècle, à l’époque de Saint Patrick. Il en avait assez d’entendre les femmes se plaindre de trop attendre pour avoir des demandes en mariage. Il a donc déclaré le 29 février comme le jour où les femmes pouvaient demander un homme en mariage et ce dernier devait payer une taxe s’il refusait.

Il y a 300 ans, dans certains pays de l'Europe, on ne considérait pas le 29 février comme un vrai jour. On ne faisait aucune transaction ce jour-là, ni d'accords, ni de mariages.

61 pays dans monde ont reconnu ce jour comme la "Journée des maladies rares". Une façon d'attirer l'attention sur la nécessité de rechercher des médicaments pour ces maladies.

En France, le journal humoristique “La Bougie du Sapeur” ne paraît que tous les quatre ans depuis le 29 février 1980. Il est diffusé à des centaines de millier d'exemplaires. Il existe même une page facebook pour communiquer avec ce journal.

Il existe des analogies aux années bissextiles dans d'autres calendriers. En Chine, on ajoute une lune tous les trois ans. Dans le calendrier juif, une année peut comprendre un 13ème mois et dans ce cas, l'année est dite "enceinte".

Emile Bidoux, responsable du CDSA, invité dimanche (28/02/2016) du 13 heures de RCI Martinique a abordé cette thématique du 29 février et des années bissextiles. A écouter ici (à partir des 6' 20'').

Veranika Chyhir