Le Matinik Chouval show : la Savane, une écurie éphémère

Par • Mis à jour le 25/06/2015 - 17:54

Pour la première fois en Martinique, le monde équestre organise le Matinik Chouval show. Lors de ce festival, le cheval et ses-à-cotés sont mis à l’honneur. Au programme, des animations mais aussi différentes courses. Tout sur le monde équin sur notre île.

    Le Matinik Chouval show : la Savane, une écurie éphémère
A partir de dix heures ce samedi matin et jusqu'a dimanche soir, place de la Savane à Fort de France, le premier Matinik Chouval show ouvre ses portes.
Lors de cette journée, plusieurs courses de vitesse sont prévues et dans toutes les catégories. Le barrel racing, cette pratique qui consiste à contourner des barriques le plus vite possible, devrait également être une des attractions de la première édition du Matinik Chouval show. Outre les compétitions, de nombreuses animations vont ponctuer cette manifestation dédiée au cheval : démonstration de dressage, défilé de sulky, présentations des races de chevaux et bien d’autres rendez-vous encore.

Les organisateurs ont tenu à créer le Matinik Chouval show afin de remettre au goût du jour le cheval. David Charlery est le patron de l'hippocampe, un centre équestre du Lamentin. Il est aussi membre de l'association des propriétaires-éleveurs et amis des chevaux de Martinique. Et selon lui, ce salon revêt une grande importance.



De tout temps, l'homme et le cheval ont entretenu des liens forts. Et le constat s'impose aussi en Martinique. David Charlery en sait quelque chose.



Troisième sport en France par le nombre de licenciés, l'équitation vient tout juste après le football et le tennis. Qu'en est-il en Martinique ? Environ 1200 licenciés. Mais quand on lui pose la question, David Charlery reste vague. Il sait en revanche être le second club équestre du Lamentin en nombre de licenciés. On sait par ailleurs que c'est un sport qui attire beaucoup les femmes à l'instar d'Emma, 13 ans et de Lisa, 16 ans, deux jeunes cavalières du centre hippique l'Hippocampe.



Si les animaux sont à l’honneur, les métiers qui gravitent autour sont aussi mis en avant. Outre le traditionnel vétérinaire ou maréchal-ferrant, le visiteur du Salon pourra rencontrer un dentiste ou ostéopathe équins. David Charlery y voit une certaine vitalité de ce secteur.



L'équithérapie devrait par ailleurs être une des principales attractions de ce festival. Laura Duplessicargoma en a fait son métier.





Pour rappel, la manifestation débute à 10 heures sur la place de la Savane. Alors, si le monde équestre vous intéresse, c'est le rendez-vous à ne surtout pas manquer.
Xavier Chevalier