Le proviseur du lycée de Croix Rivail reste en poste

Par • Mis à jour le 26/08/2016 - 18:08

Le proviseur du lycée agricole de Croix Rivail, Philippe Aurore conserve son poste pour l'instant. Alors qu'il devait être muté en Guadeloupe contre sa volonté, le tribunal administratif a suspendu l'arrêté de mutation délivré par le ministère de l'agriculture. Une victoire décisive pour le fonctionnaire et ses soutiens qui intervient à quelques jours de la rentrée.

    Le proviseur du lycée de Croix Rivail reste en poste
Le tribunal administratif de Fort-de-France saisi en procédure de référé a suspendu l'arrêté de mutation concernant Philippe Aurore. Le proviseur du lycée de Croix Rivail devait occuper un poste en Guadeloupe. Une décision que le fonctionnaire et son entourage vivaient comme une sanction.

Le ministère de l'agriculture estimait que cette mutation intervenait dans l'intérêt du service quand bien même aucun manquement direct n'était imputé à Philippe Aurore dans sa gestion d'un établissement déjà en difficulté.

Le combat du fonctionnaire martiniquais n'est cependant pas encore fini. Le tribunal doit encore statuer sur un recours en excès de pouvoir. La décision sera rendue dans un délai minimum de 6 mois.

Karl Lorand et Olivia Lebrun