Le réseau de transport Sud Lib se dote d'un système de billettique sans contact

Par 16/11/2016 - 17:18 • Mis à jour le 16/11/2016 - 17:18

Le réseau de transport des communes de l'Espace Sud passe à la technologie sans contact. Le déploiement du nouveau système de billettique a débuté cette semaine (14 novembre 2016). Les usagers bénéficieront d’un billet électronique ou d’une carte magnétique pour plus de rapidité, de simplicité et de fluidité lors des trajets.

    Le réseau de transport Sud Lib se dote d'un système de billettique sans contact
Après le réseau Mozaïk en avril dernier, c’est au tour du réseau SudLib, le réseau de transport des communes de l’Espace sud, de passer à la technologie sans contact.

En effet, Unité Sud Transport, la société qui gère le réseau depuis le mois de janvier 2016, lance ce mois-ci son nouveau système de billettique. Le déploiement a démarré cette semaine. le coût total de cette installation s'élève à 1,2 million d'euros. "Je pense que sur les lignes communales l'installation sera terminée lundi prochain. On s'est donné le mois de novembre pour déployer complètement le nouveau système. Nous avons commencé à promotionner la vente de cartes électroniques. Les tickets traditionnels seront bien sûr acceptés jusqu'à la fin de l'année", précise Daniel Ajoupe, directeur marketing et de la communication d’Unité sud transport

Les usagers bénéficieront d’un billet électronique ou d’une carte magnétique pour plus de rapidité, de simplicité et de fluidité lors des trajets. - Le nouveau système a été installé dans tous les bus du réseau, soit environ une centaine.

Le personnel d’Unité Sud Transport a été formé à l’utilisation de ce nouveau système qui fonctionne déjà pour les scolaires et qui sera bientôt opérationnel pour les passagers des lignes locales et intercommunales. D’ailleurs mercredi matin, une dernière séance de formation a eu lieu à Rivière-Salée pour les chauffeurs de bus. "Ce système nous permet d'évoluer et d'être plus en sécurité. Petit à petit nous sommes en train d'apprendre. En ce moment nous travaillons avec le système de ticket où nous manipulons l'argent. Je préfère ce nouveau système où on a moins besoin de manipuler l'argent", explique Brigitte Joncart, conductrice de bus sur le réseau SudLib.

Karl Lorand et Clara Vincent