L'élection de reine et de mini reine a-t-elle toujours la côte ?

Par 09/01/2017 - 16:16 • Mis à jour le 09/01/2017 - 16:16

Les associations dédiées aux élections de reine et mini reine pour le carnaval, peinent de plus en plus à trouver des candidates pour participer à l'évènement. Beaucoup de jeunes filles et de parents ne voient pas l'intérêt de cet événement, mais pour quelle raison ?

    L'élection de reine et de mini reine a-t-elle toujours la côte ?
On le sait, il est de tradition d'élire les dignes représentantes du concours de reines, minis reines et reines mères du Carnaval de Martinique.

Celles qui auront mis en avant leurs meilleurs atouts beauté et élégance remporteront la fameuse couronne.

Mais voilà, les candidates semblent être moins nombreuses depuis ces dix dernières années.

Depuis quelques semaines, que ce soit dans les quartiers du sud, du centre et du nord les associations dédiées à ce type d’événements sont à pieds d’œuvre pour dénicher ces perles rares.

À Fort-de-France par exemple, l'association Foyal peine à trouver des candidates. Le constat est devenu au fil des années générales en cette période, car l’événement ne semble plus faire recette auprès de tout le monde.

Beaucoup de jeunes filles et de parents ne voient pas l'intérêt de cet événement.



A Fort-de-France le concours se tiendra le 12 février 2017 car tout doit être prêt pour voir défiler nos reines et mini reines aux côtés de sa Majesté le Roi Vaval.

En 2016 pour le concours de la Reine du carnaval de la Martinique, elles étaient 18 en lice. En 2017, le grand show des communes est prévu le 19 février prochain au Millénium du Morne-Rouge.