Les contribuables du Sud sont toujours mobilisés

Par • Mis à jour le 26/01/2017 - 18:06

Tôt ce jeudi matin (26 janvier 2017), les contribuables de l'Espace Sud ont mis à exécution leur menace de mobilisation. Ils ont entravé l'accès des sites de la communauté d'agglomération pour manifester leur mécontentement quant à la hausse des impôts locaux. Ils exigent une rencontre avec le président de la collectivité, Eugène Larcher. Ce dernier a indiqué qu'il refusait de discuter sous la pression.

    Les contribuables du Sud sont toujours mobilisés
Journée coup de poing pour le comité des citoyens du sud. Une centaine de contribuables est mobilisé depuis ce matin devant les sites de l’Espace sud à Sainte-Luce. Ils n'étaient cependant plus qu'une dizaine à la mi-journée.

Cette mobilisation vise à contraindre l'Espace Sud à s'engager par écrit en faveur d'une baisse des impôts locaux. Visiblement, le courrier adressé par Eugène Larcher aux maires et aux administrés dans lequel il annonce une baisse probable des impôts en 2017 n'a pas convaincu les administrés.

"Nous ne sommes pas d'accord avec la manière dont il pense régler ce problème là. Lorsqu'il dit qu'il est prêt à diminuer le taux des impôts, il ne dit pas sur quelles bases et de combien. Nous sommes un comité, nous voulons rencontrer les élus et discuter de cette baisse qu'ils veulent mettre en oeuvre", a commenté Roger Lanoix, coordonateur du comité des citoyens du sud.

Dans un communiqué de presse, Eugène Larcher, le président de l'Espace Sud rappelle "qu'il a déjà indiqué, par un message adressé aux citoyens et aux élus du sud, que la Communauté de l'Espace Sud pourra procéder à une baisse des impôts dans le cadre du prochain budget 2017". Il se dit ouvert à une rencontre avec les administrés. Il précise cependant "qu'aucune rencontre n'aura lieu tant que les sites de la Communauté demeurent bloqués".

Karl Lorand et Clara Vincent