Les élus de la CTM expérimentent le TCSP

Par 12/04/2016 - 15:05 • Mis à jour le 12/04/2016 - 15:05

Ce lundi 11 avril 2016 dans l'après-midi, les nouveaux élus de la CTM en charge de la commission transport pour la plupart d’entre eux ont pris place à bord de l’un des bus du TCSP. Ils étaient accompagnés des membres du syndicat mixte du TCSP, de représentants de l’Etat et de policiers du commissariat du Lamentin. Ils ont tous répondu à l'invitation du syndicat mixte qui leur proposait de venir visiter les infrastructures du TCSP.

    Les élus de la CTM expérimentent le TCSP
Confortablement assis à bord du bus les élus de la CTM prennent des notes, hochent la tête ... et tiquent parfois. Au carrefour de Sainte - Thérèse le constat sonne comme une évidence : la signalétique est à revoir! "Quand on regarde le marquage au sol... partout c'est écrit bus alors que pour le TCSP c'est une vois réservée donc je pense que ce marquage devra être revu", note Lucien Adenet président de la commission transport de la CTM.

Franck Numéric directeur général de la SPL Transports de Martinique en charge des infrastructures rappelle qu'il "faut savoir que normalement que les véhicules ne doivent pas stationner sur la partie qui est en damier !"

A chaque carrefour, de multiples feux tricolores qui ne sont pas encore en fonction soulèvent de nombreuses passions mais Franck Numéric se veut rassurant. "Le type de feu qui a été retenu c'est le type de passage à niveau tramway, c'est à dire que ce sont deux feux rouges qui clignotent", explique t-il. .

La sécurité... un point indispensable ! Dans le bus se trouvait également Franck Desrumeaux commissaire divisionnaire directeur départemental de sécurité publique. "On a vu que quelques automobilistes se garaient un peu n'importe comment et génaient le déplacement des bus donc c'est un point qu'il faudra voir. Le deuxième point concerne la zone de sécurité des parkings", note t-il.

Les parkings : le premier se situe à Carrère et présente une capacité de 500 places dont 130 environ pour les taxicos. Le deuxième parking se trouve à Mahaut et offre 150 places. Le stationnement sera-t-il gratuit ? "Les parkings sont gratuits dans la mesure où le prix du parking sera inclus dans le prix du billet, on part sur 1 , 20 euro l'aller retour, d'une durée d'une heure sur le réseau Mozaik avec les correspondances incluses mais tout cela mérite étude", explique Fernand Larmaillard directeur du syndicat mixte du TCSP.

Une marche à blanc, sans passagers est prévue pendant les grandes vacances pour une circulation officielle promise septembre ou alors au dernier trimestre 2016.

Audrey Ollon et Pascal Michaux