Les gendarmes allient répression et prévention

Par 25/11/2016 - 16:32 • Mis à jour le 25/11/2016 - 16:32

Une large opération de contrôles routiers était organisée jeudi après-midi (24 novembre 2016) à Petite Cocotte à Ducos. Mais au lieu de sanctionner les automobilistes par le retrait de point sur leur permis, les militaires leur offraient la possibilité de suivre un atelier de sensibilisation. Et que pensez vous que les automobilistes aient choisi ?

    Les gendarmes allient répression et prévention
En Martinique, 82 accidents de la route en zone gendarmerie ont été répertoriés depuis le début de l'année 2016. Des accidents qui ont causé la mort de 22 personnes et fait 120 blessés.

Un chiffre en baisse par rapport à l'an passé, mais les infractions relevés par la gendarmerie sont en hausse, c'est pour cela qu'il est impératif de poursuivre les actions de prévention à la sécurité routière.

Jeudi après midi dans le rond point de Petite Cocotte à Ducos, la gendarmerie organisait pour la première fois une opération de contrôle de vitesse avec une alternative à la sanction. En clair, il s'agissait de proposer aux automobilistes en infraction de suivre deux ateliers de sensibilisation aux conséquences de la vitesse sur les routes à travers des vidéos et l'intervention de chargé de mission à la Sécurité Routière.

Une opération qui est appelée à être renouvelé.

Ecoutez la réaction des automobilistes et des forces de l'ordre face à cette opération originale :



Karl Lorand et Olivia Lebrun